Le parcours du Grand Raid 73 est tracé dans le Parc naturel régional du Massif des Bauges.

Massif des baugesCréé le 7 décembre 1995 et d’une superficie de 80 000 hectares, le Parc naturel régional vous surprendra tant par sa flore : 1600 espèces végétales dont le Sabot de Vénus, que par sa faune : chevreuils, sangliers chamois, bouquetins, dahus… ainsi que pas moins de 117 espèces d’oiseaux tels que l’aigle royal, espèce protégée en voie de disparition et le faucon pèlerin.

50% du massif des bauges est recouvert de forêts dont les essences principales sont : le sapin, l’épicéa, le hêtre, l’érable. Elles constituent une véritable richesse économique pour le massif.

De la plaine alluviale de l’Isère aux crêtes des Bauges, la Combe de Savoie offre un paysage étagé sur 2000 mètres.

Parc naturel regional du massif des baugesAvec son climat très ensoleillé, le piémont des Bauges est le terroir de prédilection de la vigne et de l’Homme. Plus haut, la pente s’accentue, ça et là subsistent quelques pelouses sur sols calcaires. Les falaises imposantes qui dominent la vallée sont propices à la nidification de rapaces qui partagent le ciel avec les parapentes. Jalonnée de châteaux, de maisons fortes et de tours de guet, la Combe de Savoie compte de nombreux sites de « pierres fortes » qui contrôlaient la route de l’Italie.

Notre région est fière de ses produits gastronomiques de qualité : la tome des bauges, le Mont Pelat, le Beaumont  et la tomme de Savoie, chevrotin… Ses vins de Savoie dont l’excellente Mondeuse. Ses pommes et ses poires de la Combe de Savoie font le régal des connaisseurs.

L’étagement des altitudes : de 300 à 2200 mètres, nous a permis de préparer un trail inoubliable !!!

Grand Raid 73 Tout est réuni pour vous offrir une compétition qui restera gravée dans vos mémoires. Vous traverserez des forêts, des alpages, des prairies. Vous galoperez sur des crêtes, puis longerez le bord d’un lac. Vous passerez sur la coiffe d’une savoyarde à l’aide de câbles; mais rassurez vous elle à la tête dure. Vous monterez pour bénéficier de magnifiques points de vue. Vous descendrez dans les villages pour vous rafraîchir dans les fontaines. Vous traverserez des vignobles savoyards… mais pas question de vous arrêter, à cette époque de l’année, le vin n’est pas encore tiré. Enfin, venu à bout de cette épreuve, les bénévoles de l’organisation vous attendent à l’arrivée pour vous servir un repas typique bien mérité.

Dans les jours qui suivront, en guise de récupération active, pourquoi ne pas prolonger votre séjour dans cette magnifique région ? Il y a tant de belles choses à découvrir…

Preparez votre séjour dans le massif des Bauges